ID Tech Horizon 2017

Retour à la liste des actualités

Afin de soutenir la stratégie que nous avons déployée depuis 2011, à savoir passer d’un statut de simple sous-traitant en électronique à un véritable statut de partenaire des industriels français et internationaux qui composent notre portefeuille clients, Thurmelec vous présente aujourd’hui son nouveau programme d’investissements : ID Tech Horizon 2017.

ID Tech Horizon 2017, traduisez : Investissements stratégiques tournés vers l’Innovation, le Développement et les nouvelles Technologies engagés sur les 3 prochaines années (2015 – 2017).

Vous l’aurez compris, il s’agit d’un programme ambitieux qui nous permettra à l’Horizon 2017 de surpasser les objectifs que nous nous étions fixés en 2011. Cette stratégie est axée tant sur le Bureau d’Etudes que sur notre outil productif dont les principaux objectifs sont :

  • d’Améliorer notre savoir-faire dans le domaine de l’informatique embarquée et de l’électronique haut de gamme communicante (Bureau d’Etudes)
  • de Renforcer la qualité, la traçabilité et les compétences techniques des opérateurs et des techniciens pour des produits devenant chaque jour plus complexes (Production)

La mise en place de ce plan se traduira par l’embauche de 6 personnes supplémentaires sur les 3 prochaines années équitablement réparties entre la Production et le Bureau d’Etudes et l’achat de nouveaux matériels (outils de C.A.O. et plateformes de développement logicielles, analyseur de réseau vectoriel, modules NATIONAL INSTRUMENTS et oscilloscopes haut de gamme pour le Bureau d’Etudes, renouvellement du parc d’appareils de mesure, remplacement des stockeurs rotatifs, achat d’enceintes de stockage à température et hygrométrie contrôlées, de sondes JTAG pour l’émulation des cœurs de microprocesseurs ARM, d’une station de réparation des composants de type BGA, etc. pour la Production).

L’enveloppe globale des investissements est estimée à 400 000,00 euros sur les 3 prochaines années. Cette stratégie démontre notre volonté de pérenniser et développer les emplois sur le site de Pulversheim.