Renato Montanaro au chevet d’Hector

Retour à la liste des actualités

Des dizaines d’heures de travail de perçage, ponçage, masticage et 2 jours de dorure à la feuille d’or, ont été nécessaires à Renato MONTANARO et à sa doreuse hors pair, pour remettre d’aplomb la mascotte de THURMELEC qui avait malheureusement énormément souffert lors de son retour mouvementé d’HANOVRE.

« La stupéfaction passée à l’arrivée du toutou dans mon atelier juste après l’accident, je me suis dit, Renato, tu vas avoir un boulot de malade pour le remettre en état ce bulldog » nous explique Renato MONTANARO.

« Avec THURMELEC, cela fait maintenant près de 2 ans que je vis une histoire incroyable » nous dit Renato. « Jamais je n’aurais soupçonné que THURMELEC fasse vivre l’une de mes sculptures comme ils le font actuellement. En temps normal, un amateur d’art m’achète une œuvre, il repart avec et l’installe chez lui, et je n’en entends plus parler. Avec HECTOR c’est tous les jours une autre idée, un autre déplacement, d’autres péripéties. Je trouve cela extraordinaire ».