T’es alsacien et tu connais pas HECTOR de THURMELEC ?

Retour à la liste des actualités

Comme nous l’explique Michel MAURER, Président de THURMELEC, « il est très difficile pour nous d’exposer les produits qui sortent de notre bureau d’études et de nos lignes de production. En effet, le monde de l’électronique se miniaturise de jour en jour, ce qui rend impossible l’exposition au grand public de nos produits. C’est pourquoi, j’ai eu l’idée en 2016, de commander une œuvre monumentale à un artiste de renom alsacien, Renato MONTANARO, pour faire rayonner THURMELEC au-delà du tissu économique alsacien ».

Et Renato MONTANARO n’est pas peu fier du résultat. Son célèbre bouledogue HECTOR fait maintenant le buzz depuis près de 2 ans à travers toute la France (Mulhouse, Colmar, Strasbourg, Lyon, Paris), mais aussi à l’international (Hanovre, Bâle). Il nous raconte son cheminement artistique. « Pour me donner des idées, je suis allé visiter l’entreprise. En voyant les pièces j’ai fait de premiers essais en utilisant les composants comme des palettes de couleurs et en créant des tâches sur le chien. Mais le résultat n’était pas à la hauteur de nos exigences. J’ai enfin trouvé l’inspiration en allant sur la page d’accueil du site internet de l’entreprise. Il y a un arbre composé de pistes de circuits imprimés. J’ai essayé de reproduire cette forme sur un flanc d’HECTOR et je l’ai montré à Michel MAURER. Il était enchanté ».

Et pour THURMELEC rien n’est trop beau. Il faut souligner qu’HECTOR est entièrement recouvert à la feuille d’or 22.5 carats, ce qui explique la présence de l’énorme cloche en plexiglas qui vient recouvrir entièrement l’œuvre. « C’était une sacrée aventure, un nouvel univers. Mais j’adore les challenges » conclut Renato MONTANARO.

L’œuvre est exposée au sein de l’entreprise, mais elle est le plus souvent à l’extérieur, pour des manifestations ou des salons, et cela depuis maintenant près de 2 ans. HECTOR est vraiment devenu la mascotte de THURMELEC.

HECTOR bénéficie de toutes les attentions qu’un animal de compagnie peut mériter, avec un compte Facebook et Instagram, faisant la fierté de son créateur Renato MONTANARO et de son nouveau maître Michel MAURER.